Index fleche Commissions fleche C.C.A.S. fleche Surveillance après exposition à l'amiante

Surveillance après exposition à l'amiante

La Caisse Primaire d'Assurance Maladie propose un suivi médical pour tous les retraités ayant travaillé au contact de l'amiante.
Les amiantes sont connus depuis plus de 2000 ans, car leurs propriétés exceptionnelles n'avaient pas manqué d’intéresser les Grecs qui les nommaient "asbestos", c’est-à-dire indestructibles.

Les propriétés de résistance à la chaleur, d’isolation thermique ou phonique de l’amiante, associées à de bonnes performances mécaniques et à un faible coût, expliquent que cette fibre minérale naturelle ait été massivement utilisée pendant plus d’un siècle. Interdit en France depuis 1997, l'amiante n’est plus ni fabriqué ni importé, mais reste présent dans de nombreux produits en place dans les bâtiments et installations industrielles.

Pour ce qui concerne le BTP, de nombreux matériaux, comportant de l’amiante, ont été fabriqués, notamment :
des plaques ondulées,
des conduites ou canalisations en amiante-ciment,
des dalles ou revêtements de sols en matière plastique,
des faux-plafonds,
des mortiers, colles, enduits, mastics, joints, peintures, bitumes,
des calorifugeages et flocages à base d'amiante qui servaient aussi à isoler des gaines, conduits, canalisations, plafonds, cloisons.
Toute intervention sur ces matériaux peut émettre des poussières dangereuses.


Principales professions concernées par les risques d’inhalation de poussières d’amiante
•Travailleurs des entreprises de retrait d’amiante
•Salariés du BTP en charge des démolitions ou de réhabilitation
•Professionnels du second œuvre du BTP, de l'entretien ou de la maintenance (plombier, électricien, chauffagiste, peintre…)
•Salariés travaillant dans le traitement des déchets
•Salariés intervenant sur des terrains amiantifères

De 400 à 500 fois moins épaisses qu'un cheveu, les fibres d'amiante sont invisibles dans les poussières de l'atmosphère. Inhalées, elles peuvent se déposer au fond des poumons et provoquer des maladies respiratoires graves : plaques pleurales, cancers des poumons et de la plèvre (mésothéliome), fibroses (ou asbestose)… Certaines maladies peuvent survenir après de faibles expositions, mais la répétition de l’exposition augmente la probabilité de tomber malade. Les effets sur la santé d’une exposition à l’amiante surviennent souvent plusieurs années après le début de l’exposition.



Accès rapide

Site

© Mairie Avensan - 3 place Saint-Pierre

Site officiel : version 1.0

Espace Admin | Ajouter au favoris | Ajouter en page d'accueil