Index fleche Divers fleche C.d.C. Médullienne fleche Création de la CdC

Création de la CdC

La Communauté de Communes Médullienne…
Eclosion et premiers pas


La naissance du PAYS MEDOC en 1999, entité issue de la fusion de différents syndicats, était confirmée en 2003, avec à sa tête, notre Conseiller Général Yves LECAUDEY qui prenait la suite du Sénateur-Maire de Soulac, Xavier PINTAT. Pour sa composition, 57 Communes se trouvaient réunies, avec, pour 3 d’entre elles (EYSINES, BLANQUEFORT et PAREMPUYRE), un statut binomial (CUB/PAYS).

Par obligation législative, le Pays Médoc ne peut fonctionner qu’avec des CdC ou groupements de Communes, puisqu’il n’est qu’un accompagnateur, un aide à la réalisation des grands projets. A partir de 2005, l’ensemble du territoire du MEDOC est structuré en 6 CdC (hors CUB).

Yves LECAUDEY songe au début à une grande CdC de 25 Communes dans le sud Médoc. C’est ce qu’il propose aux 19 Municipalités du Canton de Castelnau auxquelles
pourraient se joindre les Communes situées à l’est (LE PIAN, LUDON et MACAU), à l’ouest (CARCANS, HOURTIN) et, au nord, SAINT-JULIEN BEYCHEVELLE.
Belle vision, qui permettrait un poids décisionnel important.
Ce seront finalement 3 CdC qui naîtront sur ce territoire.

SAINT-JULIEN rejoint naturellement la CdC CENTRE MEDOC de PAUILLAC. Les Communes de l’océan voient, dans leur spécificité maritime, le lien obligatoire à la constitution de la CdC des LACS MEDOCAINS. Cette dernière regroupe LACANAU, CARCANS et HOURTIN.
A l’est, les Communes viticoles veulent rester ensemble au sein de la CdC MEDOC
ESTUAIRE
avec les 3 Communes situées hors-canton, soit un total de 11 Communes.
Les 10 Communes du centre sud estiment essentiels les liens ruraux qui les rapprochent et souhaitent profiter de la richesse que leur apportent leurs disparités.
Ainsi naît la CdC MEDULLIENNE, votre COMMUNAUTE de COMMUNES.

Au bord de l’océan grâce aux magnifiques plages de LE PORGE, riche de la forêt du TEMPLE, SAUMOS, BRACH, SAINTE HELENE, CASTELNAU et SALAUNES, la Communauté de Communes Médullienne tutoie à l’est, les belles AOC du Médoc viticole d’AVENSAN, MOULIS et LISTRAC.

En 2003, le premier travail a été l’élaboration de nos statuts et l’établissement du règlement intérieur de fonctionnement.

Siège de la CdC à Castelnau (cours intérieure)


La création du Conseil Communautaire s’est alors imposée. Nous avons là, sans aucun doute, fait le pas le plus important de notre union. L’objectivité des 10 maires a permis que la représentativité de chaque Commune soit identique quelle que soit sa taille. Trois Conseillers titulaires et trois Suppléants par Commune vous représentent dans le Conseil, donnant ainsi à chacun les mêmes droits et les mêmes devoirs.

Nous étions prêts pour aborder la partie technique de la création. La CdC avait choisi d’assurer un certain nombre de compétences qui jusqu’alors étaient plus ou moins assurées par les Communes. L’union permettra une action plus efficace. La part de budget consacrée par les Municipalités à ces activités doit être évaluée. La Commission de transferts de charges, composée de 2 élus de chaque Commune, a été chargée d’effectuer cette appréciation.
La CdC perçoit la Taxe Professionnelle en lieu et place des Communes, afin de financer partiellement ces charges transférées. La TPU (Taxe Professionnelle Unifiée) a été instituée.
A moyen terme, toutes les entreprises du territoire médullien se verront appliquer
la même taxe.

Les travaux de la commission étaient régulièrement rapportés à l’ensemble des Conseillers Communautaires qui se sont réunis 10 fois au cours de l’année 2003. Ces réunions se tiennent dans chaque Commune à tour de rôle et sont publiques.
Au fil des travaux ont émergé et se sont imposées à nous les 2 actions prioritaires que sont l’aménagement de la chaîne Enfance Jeunesse et celui de la chaîne des Ordures Ménagères et Déchets Secs.
Pour la première, le but était d’offrir le même service à tous en s’appuyant sur l’ACJ, le CASCCA et à Le Porge, la Mairie.
Pour les crèches halte garderies, l’association les P’TITES POMMES prenait à son compte l’ensemble des structures et leur fonctionnement sur CASTELNAU et AVENSAN. Le
Relais Assistantes Maternelles et Parents est également géré par cette association.
La prise en charge des déchets s’impose à tous car obligatoire. Les contrats en cours du SMITOM arrivant tous à échéance, le ramassage des OM, le tri, le transport et la gestion des déchetteries sont confiés à la société ONYX AQUITAINE, l’incinération à ASTRIA BEGLES.
Nous devons noter que ces changements se sont opérés en même temps qu’était mis à
disposition de la société Onyx Aquitaine l’ensemble des personnels communautaires
et assimilés, affectés à la collecte porte-à-porte.

Notre technicien met en œuvre le suivi des assainissements non collectifs (le SPANC).
Cet immense chantier doit porter sur quelques milliers de vérifications de l’existant ou sur l’installation neuve des écoulements d’eaux usées. Soyez indulgents avec lui, il est là pour vous aider afin que votre installation donne satisfaction.

Nous avançons également dans l’installation des aires d’accueil des gens du voyage. Les Communes de LE PORGE, SAINTE HELENE et CASTELNAU sont citées dans le schéma départemental et, à ce titre, doivent créer des aires temporaires pour les deux premières et une aire permanente pour CASTELNAU.
C’est un dossier complexe, dont les échéances sont imposées aux municipalités et qui
devrait normalement être finalisé courant 2007.

Dans un avenir très proche, courant 2007, nos structures administratives seront installées Place Carnot à CASTELNAU, siège social de Médullienne.

Siège la CdC à castelnau (vue extérieure)


Tous les services seront ainsi regroupés en même temps que sera créé le pool d’urbanisme, capable de traiter les PC des Communes de la CdC. Cette création est
rendue indispensable devant les options de réorganisation de la DDE.
Enfin, nous travaillons sur le tissu économique et social. La ZA du PAS DU SOC, classée d’importance communautaire, va s’agrandir sur plus de 30 ha. Déjà, nous avons acquis une dizaine d’ha. Notre partenaire la SAFER, en relation avec les équipes de la réorganisation foncière, œuvre pour faciliter la prise de contrôle des terrains.
Nous travaillons aussi dans ce secteur sur la création du pool d’excellence entre les ZA d’ARSAC et d’AVENSAN, afin de créer encore plus de dynamisme économique dans
le domaine de l’emploi.
Voilà comment est née et vit votre CdC MEDULLIENNE, maillon indispensable à
notre qualité de vie future. Elle ne remplacera jamais votre Conseil Municipal, mais
permettra d’accélérer la mise en œuvre des dossiers et de créer des services indispensables, grâce à notre solidarité et à notre union.
Les statuts de la CdC et les comptes rendus des Conseils Communautaires sont consultables dans chaque Mairie.

Bulletin de la CdC juin 2006

Accès rapide

Site

© Mairie Avensan - 3 place Saint-Pierre

Site officiel : version 1.0

Espace Admin | Ajouter au favoris | Ajouter en page d'accueil