Bienvenue

Avensan : Découvrir la commune

Le mot du maire

Monsieur le Député, Madame la Conseillère départementale, Monsieur le Conseiller départemental, Monsieur le Président de la CdC Médullienne, Mes chers collègues maires, Mesdames et Messieurs les élus, Messieurs les représentants de la Gendarmerie, Messieurs les représentants du SDIS, Mesdames et Messieurs les Présidents des associations, Mesdames et Messieurs les professionnels représentant les artisans et commerces de proximité, Mesdames et Messieurs

Pour débuter ce discours, quelques dates et chiffres que nous allons reprendre ensemble :

Tout d’abord, 2953, puis 2014/2020 et 2020/2026

2953 c’est le nombre d’habitants que compte notre belle petite commune au 1er janvier 2020.

2014/2020, correspond aux dates de début et fin de ce mandat au cours duquel j’ai officié au poste de maire de notre commune. Le prochain conseil municipal 2020/2026 sera donc composé de 23 conseillers, à parité totale. Ces élections municipales auront lieu les dimanches 15 et 22 mars 2020. Vous savez que dans de nombreuses collectivités, beaucoup de maires et de conseillers ne se représentent pas, usés par les problèmes quotidiens et les divers conflits. Nous vivons une époque curieuse où l’agression verbale et/ou physique devient une regrettable façon de s’exprimer. Nous en avons hélas vécu plusieurs exemples au cours des dernières semaines.

 

Je vais maintenant vous faire le point sur nos dossiers en cours

Les plus gros travaux ont lieu actuellement dans notre centre-bourg, avec la construction d’une pharmacie. Vous avez surement pu constater que dalle et murs sont maintenant réalisés. Je me suis entretenu récemment avec le pharmacien qui prendra ce poste et qui attend avec impatience l’ouverture. Il est de Bordeaux, mais sa pharmacie actuelle est à Nantes, ce qui lui pose des problèmes d’organisation.

La réhabilitation de l’ancienne poste est elle aussi en cours, avec création d’un local pour Mme Sandrine Grenier, notre coiffeuse et d’un autre pour nos policiers municipaux. La dalle est faite, les ouvertures créées, la charpente et la couverture terminées, les réseaux d’alimentation en place.

Nous mettrons à disposition, à l’arrière, une salle pour les réunions et derrière ce bâtiment, des toilettes publiques, pour remplacer celles qui se trouvaient chemin des anciens combattants et qui ne peuvent plus être réhabilitées. Fin du chantier et ouverture des locaux en mars.

Dans un deuxième temps, toute la voirie derrière les bâtiments et devant la crèche Les Galipettes sera réhabilitée.

Nous avons recruté un deuxième policier municipal, Monsieur Gaël BONNET qui est déjà résident de notre commune et qui seconde désormais Stéphane BELFAN, depuis le 1er décembre. C’est avant tout pour répondre à un souci de sécurité, car il est désormais difficile d’envoyer un Policier Municipal seul se charger d’un contrôle, les réactions individuelles n’étant pas toujours prévisibles.

Concernant maintenant les multiples travaux sur la route de Moulis et le chemin de la Gare, nous avons de très gros problèmes avec l’assainissement car les anciennes conduites en fibrociment sont complètement hors services. Comme les tuyaux se sont désagrégés, il y a effondrement de la route. Le syndicat est à pied d’œuvre, mais cela occasionne beaucoup de désagréments. Nous en sommes désolés, mais ces travaux sont absolument nécessaires.

Ces deux dernières années, la plupart des demandes ont concerné la voirie (vitesse excessive des véhicules, chaussées déformées, routes barrées…). Nous avons commencé un programme voirie qui doit porter sur 3 à 4 ans. Malheureusement, nous avons été obligés de reporter la réfection de certains secteurs à l’année prochaine, du fait de budget insuffisant. Concernant la vitesse excessive des véhicules, nous avons étudié avec le centre routier départemental la solution qui pouvait être retenue. C’est la mise en place de chicanes ou d’écluses qui a été adoptée. Il s’agit d’avancées de trottoirs qui rétrécissent la chaussée ou proposent des déflexions de trajectoires. Après concertation avec les riverains, nous équiperons les premiers tronçons sur la route de Margaux, depuis le lieu-dit Mallet jusqu’à la place de Pelin. D’autres secteurs sont déjà prévus après l’essai et la validation de ces premiers.

Nous travaillons toujours sur notre Plan Local d’Urbanisme (PLU) qui avance. Cependant, nous n’avons pas la possibilité d’ouvrir d’autres zones à la construction. En effet, les recommandations de l’Etat sont simples, il faut être vertueux, c’est-à-dire ne plus consommer d’espaces NFA (Naturels, Forestiers et Agricoles) mais densifier les zones constructibles. C’est un revirement total de la politique appliquée auparavant dans les communes. Cette disposition a bien sûr pour effet de favoriser les constructions dans les centres villes, tout en limitant le développement des zones urbaines. Nous allons commencer semaine prochaine la relecture de ce document et des diverses demandes reçues. Vous aurez une réponse à vos questions assez rapidement.

Nous sommes très heureux de notre groupe scolaire qui nous donne entière satisfaction tant pour son restaurant que pour les classes maternelles réhabilitées. Nous abritons dans les locaux 140 enfants dans les 6 classes de maternelle et 247 enfants en 10 classes élémentaires.

Le CME est en place et je suis très heureux de pouvoir apporter en tant que maire l’enseignement du fonctionnement d’une commune et offrir aux jeunes écoliers impliqués le futur désir de s’investir dans un travail très prenant. La démocratie s’apprend tôt.

Le Conseil municipal des enfants a pour mission d’initier les enfants à la vie politique réelle et de collecter les idées et initiatives pour améliorer la vie dans le cadre de leur municipalité. Il a pour mission complémentaire de les traduire en projets au bénéfice de tous. Ces idées et projets sont ensuite présentés au maire de la commune afin qu’ils soient inscrits au programme de la ville.

Nos diverses associations se portent bien. Le BMX se prépare pour le trophée de France, prévu le dernier week-end de juin 2020 et à l’occasion duquel notre plaine Claude Blanc devrait accueillir un millier de participants, ainsi que deux à trois mille accompagnants et spectateurs sur 3 jours. Très gros travail de préparation en perspective, mais je fais confiance au Président François et à toute son équipe pour relever ce défi. Il pourra compter sur l’aide totale de la Mairie. Nous avons enfin notre ACCA (association communale de chasse agréée). Notre comité des fêtes a eu un grand succès pour son réveillon du premier de l’an (plus d’une centaine de participants).

Notre Communauté de Communes Médullienne a élargi ses compétences avec la GEMAPI (GEstion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations) et le recrutement d’une chargée de mission communication qui arrive en début d’année. Je répète que nous avons simplement pris cette compétence GEMAPI et que nous attendons le chiffrage des travaux, en particulier des bassins de rétention, pour pouvoir fixer une redevance, qui ne devrait pas excéder 2 ou 3 €.

La déchetterie de Castelnau a été rénovée, avec l’agencement d’un espace réservé au dépôt de déchets verts suffisamment grand pour accueillir plusieurs voitures. Le circuit du dessus, avec les bennes habituelles en voit son accès et sa circulation bien améliorés.

Concernant notre Office de Tourisme Médoc plein Sud, il élargit et améliore son action avec sa Pignotte (son camion mobile) et son crédo « zéro papier ». Nous avons eu beaucoup d’appels d’autres OT très intéressés par notre belle aventure.

Enfin, le PNR (Parc Naturel Régional) a été officiellement créé le 24 mai. Il remplace le Pays Médoc, comprend la quasi-totalité des communes du Médoc, sera piloté par les élus de notre territoire et accompagnera les projets de développement économique et social qui s’appuient sur une gestion durable et une valorisation de l’ensemble des patrimoines.

 

Je remercie pour son investissement toute l’équipe municipale, car c’est un travail d’équipe et non pas du seul maire et des adjoints. Un merci particulier à ceux qui, pour des raisons diverses, arrêtent. Le mandat à la tête d’une mairie est difficile, prend beaucoup de temps et le découragement, le désir d’une plus grande « liberté » peut motiver ce choix.

 

Par contre, je tiens à vous exprimer la satisfaction de toute mon équipe pour avoir réalisé le programme que nous vous avions présenté pour 2014/2020. En reprenant ce document, je m’aperçois que nous avons tenu la quasi-totalité de nos promesses en particulier sur les dossiers les plus lourds, tels que l’enfance jeunesse avec la création du restaurant scolaire et la réhabilitation du groupe scolaire, la finalisation de la place de Pelin, la gestion de notre patrimoine forestier, la réalisation de notre salle polyvalente…Quelques petits points ont été laissés de côté (bornes wifi, panneaux d’information…) faute de moyens financiers. Ils seront reconduits dans notre prochain programme.

Tout ceci n’a pu être effectué qu’avec le concours de tout le personnel municipal administratif, technique, scolaire (atsem), entretien et notre PM (nos PM actuellement). Vous savez qu’il y a eu beaucoup de réorganisation dans notre mairie, mais maintenant tout est en place pour fonctionner correctement.

Je vous transmets toutes les amitiés du Conseil Municipal et vous souhaite une très bonne année 2020.

 

 

Eglise ville d'Avensan

La commune

 

AVENSAN, Commune du Médoc située sur le 45ème parallèle, à 30 km au nord de Bordeaux, est au coeur d’une région viticole particulièrement connue pour ses grands châteaux.
Elle est limitrophe des cinq Communes d’AOC Margaux (Arsac, Labarde, Cantenac, Margaux et Soussans) et des AOC de Listrac et Moulis.
Elle est limitée au nord par la jalle de Tiquetorte, à l’est par la Louise et à l’ouest par le ruisseau du Déhès.
Sa superficie totale est de 5 224 hectares, dont 200 hectares de vignobles (Châteaux Citran, Meyre, Villegeorge) et 3 800 hectares en surfaces boisées.

 

Mairie d'Avensan Maire d'Avensan et adjoint

Maire & élus

 

Nous vous présentons la liste des maires qui se sont succédé à la tête de notre commune
Depuis 1945.

Période Identité
1945 – 1947 Jean CASTAING
1947 -1949 Maurice CASTAING
1949 -1983 Marcel EYQUEM
1983 – 2008 Claude BLANC

2008 – 2014 Michel TRAVERS
2014 – En cours Patrick BAUDIN  (Retraité)

 

 

Plan de la commune

 

La commune d’Avensan, traversée par le 45e parallèle nord, est de ce fait située à égale distance du pôle Nord et de l’équateur terrestre (environ 5 000 km).

Avensan est une commune de l’aire urbaine de Bordeaux située dans le Médoc entre Castelnau-de-Médoc et Margaux.

Le village est implanté sur une proéminence dominant la rive droite de la Jalle de Tiquetorte2. Avensan était situé sur le tracé de la Lébade, l’ancien grand chemin qui reliait le nord du Médoc à Bordeaux.

Bulletins
municipaux

Retrouvez les bulletins minicipaux de la ville d'Avensan en téléchargement libre

Vous rechercher un bulletin en particulier?

> Contactez-nous

Bulletin municipal


Bulletin municipal


Bulletin municipal

Janvier 2019

Bulletin municipal

Juillet 2018

Bulletin municipal

Janvier 2018

Bulletin municipal

Juillet 2017